BlackSwan Surf de nuit

Le surf, c’est un super sport. Le souci, c’est les surfers. Il y en a trop.

« Je me souviens en 1975, à la barrrr (accent basque), quand il y avait encorrrrr la digue, si on était 5 c’était un recorrrrr. » Tonton Surfeur.

Oui, c’est pénible ces surfeurs de partout, qui te prenne tes vagues, qui te dropent, qui restent plantés comme des champignons quand tu prends ton take-off sur une grosse série à Parle. Mais c’est comme ça. Si tu n’es pas content, tu vas ailleurs, tu te mets au Kite ou tu surfes quand il y a 3 ou 4m. Ou sinon…

Tu fais comme Rudy Boogy, la machine à ramer de Guéthary, le torpedo du gros,  le barracuda de Parlementia… Tu surfes la nuit!

Grâce aux lampes BlackSwan, des lampes portables ultra ultra puissantes, bientôt utilisées par les pompiers, les sauveteurs et bien sûr les surfers de nuit, Rudy et Louis ont pu aller se faire une petite session de nuit sous la pluie à la Bougie (le spot hein, pas le truc en cire, et en plus ça fait plein de rimes en i…).