Je vous laisse comprendre ce qu’est un Berio. Pour des raisons indépendantes de notre surdité, nous n’avons pas pu entendre les dialogues ni l’éventuelle musique de cette vidéo. Nous avons, en revanche, pu admirer quelques plans sympathiques de ski, de grimpe, de montagnes. Et comme bien sûr, on ne va pas aller s’emboîter dans les remontées de sitôt, on va continuer à vivre par procuration la vie de ceux qui ne télétravaillent jamais.